Nantes, ville de l’innovation et des start-ups

Forte présence informatique, écosystème dynamique, cadre de vie agréable et proximité de la capitale grâce au TGV : la cité des Ducs ne vole pas sa place de 2ème ville la plus attractive du pays !

articleImage

La 2ème ville préférée des cadres parisiens

Selon Edouard Dumortier, fondateur d’AlloVoisins.com, « Il y a énormément de cadres parisiens qui ne rêvent que d’une chose, c’est de quitter Paris et de s’installer en Province pour des raisons de qualité de vie, et Nantes a le vent en poupe. » Julien Breuilh, directeur des études chez Viadeo, confirme : « D’après une étude de Cadremploi, c’est la 2ème ville où les cadres parisiens aimeraient habiter. Certes, elle est légèrement devancée par Bordeaux, mais elle se trouve au coude à coude avec Lyon. » L’une des raisons : « un écosystème digital très dynamique avec de très belles start-ups à succès », explique Edouard Dumortier. Sans parler du cadre de vie agréable et de la proximité de Paris avec le TGV : « Quand je vais à Paris, je continue à travailler dans le train, il y en a un toutes les demi-heures ou toutes les heures, on ne perd pas de temps. »

 

Le Top 3 des entreprises attractives

Parmi les 375 entreprises notées par leurs propres salariés sur Viadeo dans la région de Nantes, les trois secteurs les plus représentés sont l’audit-conseil, l’informatique, et le marketing et la publicité.

 

La troisième entreprise du podium exerce dans le secteur de l’environnement et du nettoyage industriel. Il s’agit de DeCA France, une société « créée en 1996, toujours basée à Nantes même si elle est aujourd’hui présente dans plusieurs points et agit bien évidemment à l’échelle nationale, avec plus de 35 antennes régionales », détaille Julien Breuilh. Avec ses 3 750 salariés, l’ETI (Entreprise de taille intermédiaire) est notamment appréciée pour son ambiance de travail et parce qu’elle favorise l’esprit d’initiative.

 

En seconde position se trouve un cabinet de conseil en informatique décisionnelle notamment spécialisé dans le big data : Next Decision. « Il y a une soixantaine de collaborateurs et ils interviennent auprès de plus de 300 clients. L’un des éléments les plus prégnants est la capacité à atteindre des objectifs, à être fédéré, et donc à avoir un esprit d’équipe pour mener à bien des projets. Il est vrai qu’ils ont des objectifs clairs qui permettent de répondre aux besoins des clients », constate Julien Breuilh. Des éléments très forts qui en font une belle entreprise malgré sa création relativement récente en 2010.

 

Enfin, « le vainqueur de cette édition est iAdvize, une plateforme conversationnelle commune qui permet à une entreprise d’avoir une relation directe avec ses prospects et ses clients quel que soit le canal utilisé. » Elle permet d’utiliser la même plateforme que l’on soit sur un réseau social, un chat, ou encore le site de l’entreprise. « On retrouve des éléments comme l’autonomie, l’esprit d’initiative, et surtout l’innovation. Dans une start-up, c’est toujours bien d’innover ! » conclut Julien Breuilh.

 

Séverine Dégallaix

Le replay de l'émission :